Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Accueil familial | 29/12/2020

L’accueil familial, une alternative « humaine » à l’Ehpad

par Laure Martin
Raymond Doyen accueillant familial DR

Aide-soignant de formation, Raymond Doyen a attendu d’être à la retraite pour se lancer dans un nouveau projet : devenir accueillant familial. Depuis bientôt dix ans, il accompagne au quotidien trois personnes âgées dépendantes, à son domicile situé à Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne).

Email Email

«En tant qu’accueillant familial, nous partageons notre lieu d’habitation avec des personnes âgées et/ou handicapées qui ont besoin d’un accompagnement au quotidien », rapporte Raymond Doyen, qui dispose d’un agrément pour trois personnes. Toutes ont plus de 90 ans. ­Georgette a besoin d’une aide à l’effort mais reste autonome pour manger, aller aux toilettes, lire. Josiane se déplace en fauteuil roulant et enfin, Claire, 93 ans, ne voulait plus rester seule chez elle et a souhaité se rapprocher de sa famille vivant à Paris. « Les personnes font le choix de l’accueil familial souvent lorsqu’elles sont confrontées à une perte de mobilité », fait savoir Raymond Doyen. Il est possible également de recevoir des personnes avec des pathologies plus complexes, type Alzheimer, un choix que n’a pas effectué Raymond Doyen, qui ne s’estime pas compétent pour ce type de prise en charge. Ce mode d’accueil, encadré par la loi depuis 1989, se …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>