Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

Autonomie | 03/02/2021

La CNSA pilote désormais les politiques publiques de l’autonomie

par Nathalie Levray
senior autonomie © Chinnapong-AdobeStock

Depuis le 1er janvier 2021, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie gère le 5e risque "autonomie" de la Sécurité sociale. De nombreux chantiers l’occupent et pourront avancer indépendamment du calendrier de la loi Grand âge et autonomie, selon Virginie Magnant, sa directrice.

Email Email

Lors d’un point presse le 29 janvier 2021, Virginie Magnant, directrice de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), a fait le point sur ce que signifiait, pour la caisse, sa désignation en tant que « gestionnaire de la nouvelle branche » de la sécu, en application de la loi relative à la dette sociale et à l’autonomie du 7 août 2020 et plus récemment de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2021. Elle a exposé comment la caisse se transforme et quelles en sont les conséquences pour sa feuille de route.Peine responsabilitéEntre le « tout change » et le « rien ne change », la directrice a tracé une ligne médiane en mode « des choses changent », revendiquant les quinze années qui ont permis à la caisse de dessiner un périmètre dans lequel va s’ancrer la nouvelle gestion qui lui revient. Ses missions sont étendues mais elle va « reprendre et simplifier ses missions antérieures », ses recettes sont garanties et s …

Déjà abonné

Se connecter

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>