Site d’information destiné aux acteurs sanitaires et médico sociaux

01/02/2009

10 questions sur les droits sociaux des travailleurs en Esat

par GazetteSanteSocial

La loi du 11 février 2005, qui a créé les établissements et services d’aide par le travail (Esat), a aussi introduit de nouveaux droits pour les travailleurs handicapés.

Quel est le statut des travailleurs accueillis en Esat ?

Créés par la loi  n ° 2005102 du 11 février 2005, les établissements et services d’aide par le travail (Esat) ont remplacé les centres d’aide par le travail (CAT) à compter du 1er janvier 2007. Relevant du travail protégé et non du marché du travail, ils permettent aux personnes en situation de handicap qui ne peuvent pas travailler en milieu ordinaire d’exercer une activité à caractère professionnel et socialisante, tout en bénéficiant d’un suivi médicoéducatif.

L’Esat n’étant pas une entreprise, les travailleurs qui y sont accueillis sont considérés comme les usagers d’une structure sociale et médicosociale, et ne sont pas assimilables à des salariés de droit commun. Seules les dispositions du Code du travail concernant l’hygiène, la sécurité et la médecine du travail sont applicables à ces structures.

L’admission d’un travailleur en Esat ne procède pas d’un recrutement au sens propre du terme, mais d’une admission, après orientation par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Cette orientation a lieu si la CDAPH constate que les capacités de travail du travailleur handicapé ne lui permettent pas de travailler dans une entreprise ordinaire ou dans une entreprise adaptée ou pour le compte d’un centre de distribution de travail à domicile, ni d’exercer une activité professionnelle indépendante, momentanément ou durablement, à temps plein ou à temps partiel. Cette capacité de travail doit être inférieure au tiers de celle d’une personne valide.

Quel type de contrat signe le travailleur en Esat ?

Le travailleur handicapé signe avec l’Esat un contrat de soutien et d’aide par le travail, selon le modèle fixé par le décret  n ° 20061752 du 23 décembre 2006. Ce contrat est conclu pour une durée d’un an, renouvelable chaque année par tacite reconduction. Il définit les droits et les obligations réciproques de l’établissement et de la personne handicapée, ainsi que le droit à une rémunération garantie versée dès l’admission en période d’essai du travailleur.

Quelle est la durée de travail hebdomadaire en Esat ?

En Esat, la durée de travail hebdomadaire est de 35 heures, conformément à l’article L.2121 du Code du travail, auquel renvoie l’article R.2435 du Code de l’action sociale et des familles issu du décret  n ° 2006703 du 16 juin 2006. Conformément à ce même décret, l’Esat doit mentionner dans son règlement de fonctionnement le temps de travail de référence des travailleurs handicapés. Celuici peut être inférieur à la durée légale du temps de travail, mais en aucun cas supérieur. S’il établit un temps de travail de référence inférieur aux 35 heures légales, l’Esat doit indiquer que ce temps de travail est assimilé à un temps plein. La rémunération garantie correspond alors à celle d’un temps plein.

Quel est le montant de la rémunération minimum garantie ?

La rémunération garantie versée au travailleur handicapé est comprise entre 55 % et 110 % du Smic. Elle se compose d’une part financée par l’Esat et d’une part financée par l’Etat, qui alloue à l’établissement une « aide au poste ». Si le travailleur exerce une activité à temps partiel, le montant de la rémunération garantie est réduit proportionnellement. Celleci est versée dès l’admission en période d’essai, à condition qu’un contrat de soutien et d’aide par le travail ait été conclu. En cas de maladie, elle est maintenue intégralement au titre de l’assurance maladie.

En complément de cette rémunération garantie, l’Esat peut verser aux travailleurs une prime d’intéressement qui ne pourra pas dépasser 10 % du montant total annuel de la part de rémunération garantie financée par l’établissement. Cette prime n’est pas prise en compte dans le calcul de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), ce qui garantit un revenu net réel pour le travailleur handicapé.

Le cumul de la rémunération garantie et de l’AAH estil possible ?

Le cumul de l’AAH et de la rémunération garantie est possible, à condition de ne pas excéder 100 % du Smic brut mensuel. Audelà, l’AAH est réduite en proportion. Ce taux est porté à 130 % pour les allocataires mariés (et non séparés), liés par un pacte civil de solidarité ou vivant en concubinage, et à 115 % pour ceux ayant un enfant ou un ascendant à charge.

Selon les modalités définies par le décret  n ° 20061752 du 23 décembre 2006, lorsque le bénéficiaire de l’AAH est admis en Esat et bénéficie de la rémunération garantie, le montant de ses revenus d’activité à caractère professionnel est pris en compte pour le calcul de l’AAH, après application d’un abattement de 3,5 % lorsque le salaire direct financé par l’Esat est compris entre 5 et 10 % du Smic, de 4 % lorsqu’il est compris entre 10 et 15 % du Smic, de 4,5 % lorsqu’il est compris entre 15 et 20 % du Smic et, enfin, de 5 % lorsqu’il est compris entre 20 et 50 % du Smic.

Quelle est la durée de la période d’essai en Esat ?

Une période d’essai peut être prévue par la CDAPH dans sa décision d’orientation. Elle est d’une durée de six mois au plus, renouvelable une fois sur proposition de la direction de l’établissement. Elle doit permettre au travailleur handicapé de s’adapter aux activités proposées et d’être en mesure de donner le meilleur de ses capacités une fois qu’il aura été admis avec plein effet dans la structure productive. La période d’essai peut être interrompue de manière anticipée par la CDAPH à la demande de la personne handicapée ou de la direction de l’établissement, s’il s’avère que la personne handicapée n’est pas susceptible de tirer profit de son accueil en Esat.

Quels sont les droits aux congés des travailleurs en Esat ?

Si le droit aux congés existait dans la quasitotalité des CAT, la loi  n ° 2005102 du 11 février 2005 a apporté des précisions permettant d’uniformiser des pratiques disparates. Le droit aux congés des travailleurs accueillis en Esat a été établi par le décret du 16 juin 2006 : le travailleur handicapé ayant conclu un contrat d’aide et de soutien par le travail et qui justifie d’un mois de présence dans la structure a droit à un congé annuel, qui donne lieu au versement de la rémunération garantie et dont la durée est déterminée sur la base de deux jours et demi ouvrables par mois d’accueil en Esat. La durée totale de ce congé, qui ne peut excéder trente jours ouvrables, peut être augmentée de trois jours mobiles, dont l’attribution est laissée à l’appréciation du directeur de la structure.

Par ailleurs, les travailleurs handicapés ont également droit, conformément aux conditions et modalités définies dans le Code du travail, aux congés de maternité, d’adoption, de paternité, parental d’éducation, de présence parentale, de solidarité familiale, ainsi qu’au congé accordé au père à la suite du décès de la mère qui attendait un enfant. Enfin, certains événements familiaux mariage, naissance, adoption ou décès peuvent ouvrir droit à des autorisations exceptionnelles.

Quels droits ont les travailleurs en matière formation ?

La loi du 11 février 2005 précise que les Esat doivent mettre en oeuvre ou favoriser l’accès des travailleurs à des actions d’entretien des connaissances, de maintien des acquis scolaires et de formation professionnelle, ainsi que des actions éducatives d’accès à l’autonomie et d’implication dans la vie sociale. Auparavant, les CAT étaient libres de prévoir ou non un plan de formation. Les Esat doivent, eux, présenter au directeur départemental des affaires sanitaires et sociales, au plus tard le 30 avril de chaque année, un rapport sur leur politique en faveur des travailleurs handicapés comportant, entre autres, les éléments concernant la mise en oeuvre des actions de formation. La loi du 11 février 2005 a également affirmé le principe de la validation des acquis de l’expérience pour les travailleurs handicapés.

Le décret  n ° 200626 du 9 janvier 2006 encadre la mise en oeuvre de la formation professionnelle des personnes handicapées. Les organismes de formation doivent ainsi prévoir un accueil à temps partiel ou discontinu, une durée adaptée de la formation et des modalités de validation. Ces adaptations sont mises en oeuvre sur la base des informations fournies notamment par la personne handicapée, le service public de l’emploi et la CDAPH.

Un travailleur en Esat peutil être mis à disposition en milieu ordinaire ?

La loi du 11 février 2005 a institué une faculté de mise à disposition provisoire dans une entreprise extérieure des personnes accueillies en Esat. Ainsi, lorsque l’exercice d’une activité à caractère professionnel en milieu ordinaire de travail est susceptible de favoriser l’épanouissement personnel et professionnel et de développer la capacité d’emploi de travailleurs handicapés admis dans un Esat, ce dernier peut mettre l’un ou plusieurs de ces travailleurs, avec leur accord, à la disposition d’une entreprise, d’une collectivité territoriale, d’un établissement public, d’une association ou de toute autre personne morale de droit public ou de droit privé. La mise à disposition est aussi possible auprès d’une personne physique.

Un contrat de détachement écrit est alors établi entre l’Esat et la structure dans laquelle le travailleur est mis à disposition. Une convention précisant l’aide apportée à ce dernier et à son employeur peut le compléter. Les travailleurs handicapés concernés continuent à bénéficier de l’accompagnement médicosocial et professionnel de l’Esat, auquel ils demeurent rattachés. La mise à disposition ne peut excéder deux ans qu’avec l’accord de la CDAPH et du directeur de l’Esat.

Un travailleur handicapé peutil être sanctionné ?

Il est possible de suspendre un travailleur handicapé, voire de l’exclure. La direction d’un Esat peut prendre une mesure conservatoire d’une durée initiale d’un mois suspendant la présence du travailleur si celuici :

  • met gravement en danger sa santé ou sa sécurité ;
  • met gravement en danger la santé ou la sécurité des autres travailleurs ou du personnel de l’établissement ;
  • porte gravement atteinte aux biens de l’établissement.

Immédiatement, la maison départementale des personnes handicapées doit être saisie de cette mesure par la direction de la structure. C’est la CDAPH qui décide du maintien ou non dans l’Esat du travailleur. Si ce dernier souhaite faire valoir ses droits devant la commission, il peut se faire assister d’un membre du personnel, d’un usager de l’Esat ou d’une personne qualifiée.

Repères :

 Loi n°20022 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médicosociale

 Loi n°2005102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

 Décret n°200626 du 9 janvier 2006 relatif à la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant pris en application de l’article L. 323111 du Code du travail

 Décret n°2006703 du 16 juin 2006 relatif aux établissements ou services d’aide par le travail et à la prestation de compensation et modifiant le Code de l’action sociale et des familles et le Code de la sécurité sociale

 Décret n°20061752 du 23 décembre 2006 relatif au contrat de soutien et d’aide par le travail et aux ressources des travailleurs des établissements ou services d’aide par le travail

Code de l’action sociale et des familles

Le contenu de cet article est temporairement déverrouillé

publier un commentaire

Réagissez à cet article

  1. Pouvez-vous me dire si dans les 35 heures d’activité en E S A T, il y a une part pour le soutien : sport, sorties éducatives,
    psychomotricité etc etc) merçi par avance de votre réponse

  2. je voudrais savoir si une personne handicapée touchant l’AAH et travaillant en ESAT peu etre en arret maladie pour causse de depression pendant au moins 3 ans comme dans le regime normal.et qu’elle es c’est droit exact?

  3. bonjour je m’appelle serge je travaille en esat depuis le 2 mai 1995. aujourd’hui on n’est en 2015 20ans plus tard l’esat veux me mettre au chomage ques quond peut faire ma famille et moi serge de brest

  4. J’ai parfaitement compris que les droits à congés sont conformes aux articles R.243-11,12 et 13. Cependant, ces congés peuvent être pris-en combien de fois sur l’année considérée ?
    Par exemple, le travailleur handicapé peut-il, oui ou non, prétendre à des congés soit pour Noel, soit pour la Saint-Sylvestre ?
    Existe t-il un principe de base en la matière ?

  5. J’ai très bien compris les règles des sanctions des travailleurs et de leurs raisons, mais comment réagir si c’est l’établissement qui porte atteinte sur les travailleurs voir dans leurs dos et devant ?
    Voir discriminatif et stigmatise?

  6. Je suis dans un ESAT le directeur et nouveau il veut nous faire posé le 14/07 ou le 15/08 et le 25/12 ( jours fériés ) en congés a t’il le droit d’autant que les ateliers protégé et les moniteurs eux le récupère. Pourquoi pas nous . Il nous dit qu’on fait pas partie de la convention qu’on y a pas droit est ce normal ? MERCI d’avance

  7. Bonjour j’ai fait une demande pour travailler dans un CAT je voudrais savoir le salaire est-ce que je peux cumuler l’AAH merci de votre réponse

  8. Bonjour, étant dans un ESAT et en ALD, ils ne veulent pas que je fasse une rupture conventionnelle mais ils demandent que je démissionne et ils ont dis que dans un cas ou dans l’autre, je ne toucherais pas le chômage, est-ce vrais? merci pour votre réponse.

  9. Bonjours sa fait 16 que je travaille à Esat jean médécin à nice et ma questions c’est de sa voir esque les moniteurs on le droit d’insulter de rabaissé humilié moqué et déstabilisé l usagé travailleurs handicapés qui soit diabétique ou pas et que le moniteur ne respecte pas les usagé sans respect et rajoutant des menaces et chantages pour contrôler l’usage et le faire travailler au dessus de c’est capacité comme au milieu ordinaire je parle pour moi et également les autre usagé qui non pas la force ni le courage avec la peur ou la boule au ventre

  10. Bonjour,ma fille a commencé au mois de juin en ésat ils ne veulent pas la garder et il donne la date du 22 décembresachant que l’esat n’a pas encore écrit à la mdph ont t’ils le droit de donner une date et ont t’ils le droit de lui faire prendre ses conges avant merci

  11. bonjours je suis travailleur esat personne avec un handicape et je voudrais savoir si on dépen du codes du travaille ou pas. Car la je suis en accident de travaille et mes vacances de noël tombe pendent ma periode de mon accident de travaille esque j’ai le droit de demander au directeur le repor de mes vacances.

  12. Je suis à temps partiel depuis peu, et je voudrais savoir si le cumul salaire ( AAH plus salaire ESAT) est à peu de chose près le même?

  13. Je suis en ESAT Depois 13ans je suis contrarié. Ils ne prête pas attention, ne volent rien savoir de ce qu’on a a dire

  14. bonhour je voulait savoir Mais mon jour je veux savoir si les congés c’est de quand à quand pour déposer dans un esat

  15. Bonjour je voudrais savoir si lorsque l’on demissionne d’un ESAT peut on touchés le reste des congés payés qu’il nous reste

  16. bonjour Christelle Hugot
    non tu ne peut pas toucher le reste de tes congés payer, L’ESAT t’obligera à poser tes vacances avant la date de ton préavis qui est de deux mois. Vous n’avez pas les memes convention quand milieu ordinaire. j’espère avoir répondu à ta question

  17. je bosse dans un esat et mon directeur d’unité(anciennement chef de service) veux me faire viré parce que j’ai écoutée de la musique ou quoi qu’est-ce pendant le temps de travail. (des menaces pour le moment du genre tu sais que tu peux être viré pour non respect du règlement de fonctionnement intérieur? ou pour telle bétise il dit la prochaine fois j’appuierais pour que tu aies une sanction, je casserais tes projets personnels, etc…).

    mes questions sont: en a-t-il le droit et pourquoi un travailleur handicapé n’a pas le droit au chômage? comment une personne handicapé viré peut-elle retrouver du boulot et avoir de l’argent sans chômage. de plus si c’est une injustice(licenciement abusif)vu qu’il n’y a pas prud’homme. il n’y a finalement pas beaucoup de droit pour les TH. les travailleurs du milieu ordinaire(non handicapé) on plus de droit que les TH j’ai l’impression.

    ex: nos éducs et moniteurs d’atelier: ils on le droit a 25 congés et 18 RTT alors que nous on a droit a 25 congé et seulement 3 congés en plus qui sont des CE congés exceptionnel non payé et donnée par le directeur le ou les jours qu’il veux. (ils ne font pas partie des congés pour décès, mariage c’est a part)

    donc si on calcul: 43 congés pour les éducateurs et seulement 28 pour handicapés. de plus quand on les appellent pour dire qu’on est malade et qu’on va s’arrêter(arrêt maladie)c’est a peine si on est pas traité de fainéants.

    pour en revenir au début de mon com: le chef de service ou directeur d’une des 2 unités de l’esat dis qu’il est strictement interdit de par le règlement choisis par le grand directeur: d’utiliser son téléphone portable, d’écouter de la musique et de manger ou boire(sauf de l’eau) dans l’atelier pendant l’heure de travail même quand on a aucun boulot a faire. le chef dit tu peux faire ça pendant les pauses sauf manger et boire des boissons jus,café dans l’atelier etc…

    trouvez-vous ça normal que les éducateurs eux boivent leur café, mangent des choses et écoutent leur musique a fond sur le portable dans l’atelier pendant les pauses mais aussi pendant l’heure de travail?

    de plus les éducs ne nous respectent pas des masses non plus. quand par exemple en cas de conflits entre des travailleurs: c’est tout de suite je ne veux pas savoir, se faire envoyé chez le directeur de centre ou unité(mini directeur chef de service)et menace de sanction si récidive. alors oui certains conflits sont peut-être stupide voir gamins mais il y a des fois des insultes graves au quelles les éducs je site: « ne veulent rien savoir ».

    il y a aussi dans le non respect un des ateliers ou les gens sont sans confort car les chaises ne sont pas adaptés et des TH on mal au dos et la réponses des éducs est a chaque fois: j’ai pas le temps, j’ais pas le temps, j’ais pas le temps. c’est bien simple, ils ont bien le temps pour nous faire bosser ou pour régler leur problèmes, mais pour régler les problèmes des travailleurs ils on jamais le temps.

    en plus on a normalement le droit a des activités extra-professionnel dans les esats et le dirlot les a toutes presque supprimés il n’y a qu’une prof pour faire un peut de sport et seulement 3 activé 1 fois par semaine gym douce, natation(il y a un jour de natation et il y a 3 ou 4 ans il y avait 2 jours soit 2 groupe a raison d’une fois par semaine donc 2 jour par semaines puisque 2 groupe) et football alors qu’avant il y avait en plus comme du ping-pong, tennis et gym plus tonique genre renforcement musculaire. il y avait aussi 2 éducateurs spécialisés dans le soutiens avec pour l’un peinture, créations de mosaïques et dessins et pour l’autre apprentissage de l’euro, sortie extérieur pour apprendre a se diriger dans les transport, aider les analphabète a lire et écrire. et ces activités là on été pratiquement supprimé. de plus le directeur trouve qu’il est normal d’être stresser au boulot ors moi j’estime que non c’est pas normal d’être tous les jours stresser (un peut oui c’est les risques du metiers mais beaucoup non)

    en plus on est payés une misère et pire si c’est un temps partiel.

    voilà qu’en pensez-vous.

    ps: dans un soucis anonymat je donne pas le nom de l’esat qui est en normandie mais peut importe ou il se trouve, tous les esats sont je penses pareils

  18. Bonjour j’ai perdu ma grande Méré j’ai eu le droit a un jour et il me l’autre pas payer c’est normal et avant il s’occuper que ma vie privée je leur et dit que c’est puni pas la loi ils mon dit qui sont le droit c’est la loi

  19. Mon fils a travaillé 13 ans dans un ESAT suite à sa demande il a été transféré dans un autre ESAT
    Peut-il bénéficier d’une prime d’ancienneté ?
    Je suis désolée que ces travailleurs plein de bonne volonté ne soient pas traités comme des salariés(pas de promotions, pas de prime d’encouragement etc)

  20. j’ ai visité pas mal d’ esat et je constate que les blouses et les tablier ne sont pas mis qui traînent par terre des blouses et des tablier arracher est dans les papillons blanc et dans tous les esat que les blouses et les tablier aux dessus de la blouse soit obligatoire ensuite il faudrait faire payer l’ intégralité des blouses et des tabliers de travail ensuite il faudrait instauré une taxe sur les pression de blouse, et une taxe sur les boutons des tablier de travail; une taxe sur les fil de blouse et de tablier, une taxe sur l’ usure de blouse et de tablier, une taxe sur les poches de blouse et de tablier, une taxe sur les colles de blouse et de tablier, une taxe sur les rivet de blouse et une taxe sur le tissu des rivet,une taxe sur les manches des blouses et les manches des tabliers, une taxe sur les étiquettes qui sont derrière le colle de blouse et de tablier,une taxe sur l’ étiquette avec le non et le prénom marqué sur l’ étiquette de la blouse et le prénom et le non marqué sur le tablier , une autre étiquette qui devrait êtres obligatoire avec le non de l’ esat sur chaque blouse et sur chaque tablier qui serait taxer aussi et le logo et le non des papillons blanc devrait êtres noter sur chaque blouse et sur chaque tablier et le logo devrait êtres taxer,une taxe sur la ceinture de tablier et se la devrait êtres prix sur votre salaire et en plus les salariées en esat devrait payer l’ intégralité de la cotisation des papillons blanc et toute les semaine vous devriez reprendre votre blouse et votre tablier de travail pour les laver sécher repasser vous mêmes comme sa les blouses et les tablier de travail serait mieux respecté et si il i a un bouton de tablier ouvert la personne devrait effectuer 2 heures de bénévolat aux sein de l’ esat et a l’ été il serait interdit d’ enlever la blouse et le tablier et chaque salarié devrait acheter a l’ heure frais un cahier et noter pour non respect de fermeture de blouse et de tablier et en plus les bons niveaux devrait êtres responsables des blouses et des tabliers des personnes qui on le plus de difficulté se qui l’ heure ferait plus de bénévolat soit a l’ esat ou soit dans les foyer par exemple faire du grand nettoyage a fond pour non respect de blouse et de tablier ouvert fil qui dépasse blouse mal et tablier mise hors sur la page Facebook des papillons blanc du Cambrésis il i a un travail médical on voit sur la photo un garçon qui m’ est des tubes sur une pochette il a une simple blouse mais pas de tablier aux dessus de sa blouse c’ est honteux pour un esat qui na pas de tablier aux dessus de sa blouse ensuite une fille qui fait des pot d’ urine qui a sa blouse ouverte elle na pas non plus de tablier aux dessus de sa blouse c’ est honteux de ne pas lui faire mettre un tablier aux dessus de sa blouse est un homme fort handicapé qui ne m’ est pas de blouse ni de tablier aux dessus de sa blouse c’ est honteux quart son directeur ou son chef devrait imposer la blouse+le tablier aux dessus de l’ heure blouse qui serait obligatoire+ les taxes aux qu’ elle je viens d’ écrire et en plus le responsable devrait êtres responsable des blouses et je l’ espère des tablier de cette homme qui est fort handicapé c’ est ta dire que si il ne veux pas mettre de blouse et de tablier le ou la responsable devrait avoir des sanction comme je l’ ai écris aller voir aussi le site internet du retour de la blouse de dame papote et lisez tous les commentaires de Goldorak de Phenicia et vous verez que je suis tous ta fait d’ accord avec eux et d’ autre commentaires sur les taxes de blouse de tablier et ainsi de suite le débat est ouvert et aux moins les blouses et les tablier de travail dans les esat seront mille fois mieux respecté et en les lavant sécher repasser vous mêmes en a vos frais vous respecter mieux vos blouses et vos tablier de travail le débat est ouvert

  21. madame le duc je suis tous ta fait d’ accord avec vous quart a l’ époque quant je travailler mes parents on demander la plus grande fermeté aux blouse et aux tablier et ils était d’ accord a se que je paix la cotisation+l’ achat des 2 blouses et l’ achat des 2 tablier et ils on expliquer a mes parents que les boutons ne tenait plus en n’ attendant de recommander d’ anciennes blouse et d’ anciens tablier et du coup m’ est parents on demander si ils pouvait réfléchir a des sanction sur les blouses et les tabliers que je mettais et comme sanction si ma blouse et mon tablier était ouvert je devait faire 2 heures de travail en plus dans le c a t c’ est comme se la s’ appelait a l’ époque et le weekend je devais aller aux foyer pour personne lourdement handicapé et je devais faire du grand nettoyage des chambres des waters faire la vaisselle du petit déjeuner a la main a la main nettoyer intégralement la cuisine+le self la chambre que je dormais le samedi et le dimanche devait êtres nettoyez les carreaux de chaque pièces est si les carreaux n’ était pas bienfait je devais les refaire et si le nettoyage n’ était pas bienfait je devait le refaire et en plus ils me louait les blouses et les tabliers de nettoyages les produit d’ entretien il me les facturé les masques et les coiffe il me les les facturé aussi il était interdit d’ enlever la blouse et le tablier principal quart pour gagniez du temps on devait mettre notre deuxième blouse et mon deuxième tablier aux dessus de la blouse que je devais mettre aux dessus de la blouse et du tablier principal et quant mes parents il demander de payer mon bénévolat+la chambre le petit déjeuner le diner le souper et en plus mes parents demander quand je refaisait un nettoyage mal fait de le facturé et d’ avoir du nettoyage en plus a faire et en plus mes parents on demander a je que je soit chronométré pour mon nettoyage en bénévolat est si je dépassait le temps prévu je devais me faire disputer de tous les coté et en plus elles redoublait mon nettoyage et on me faisait payer le louage du matériel de nettoyage les coiffes les gant de nettoyage sur ordre de mes parents et je n’ avait que 15 minutes pour manger et si un résident devait mettre une blouse pour faire de la peinture en dessin m’ est parent on demander a se que je suis responsable des blouses et des tablier de peintures des résident et si l’ heure blouse et l’ heure tablier de peinture était salle je devais les laver sécher repasser et si un résident me mettait de la peinture sur ma blouse et sur mon tablier je devais le montrer a la personne qui s’ occupait de mois et ils avait ordre de facturer la peinture qui avait dans mon tablier est sure ma blouse sur ordre de mes parents et en plus je devais laver sécher repasser mois mêmes mes blouses et mes tabliers et si un résident avait un bouton de blouse et de tablier qui ne tenait pas on me le facturé et en plus je devais effectuer encore plus de nettoyage sur ordre de mes parents est quand a mois j’ était d’ accord avec mes parents sur les sanction pour les blouses et les tablier de travail et j’ était d’ accord de payer mes blouses est mes tabliers de travail et de bénévolat et en plus ils mon demander d’ autre sanction aux qu’ elle je vous raconterais demain

  22. voila la suite des sanction 1 si les blouses et les tablier avait un ou des bouton caser je devais les recoudre et il le méfait les boutons caser sur la facture .2 pour que se fasse mes besoin j’ avais une minute et si je le dépassait je devait nettoyer les waters a fond même si les waters était propre.3 pour nettoyer les waters j’ avais 40 minutes pour tous faire a fond ou sinon il me redoublais mon nettoyage en bénévolat .4 pour nettoyer la cuisine et le self j’ avais 1 h 20 a mois toute seul et si je l’ est dépasser il me donner du nettoyage en plus a faire.5 pour nettoyer les escalier j’ avais 2 minutes .7 pour nettoyer la salle de réunion 40 minutes 7 pour nettoyer la repasserie 16 minutes .8 pour nettoyer la blanchisserie 22 minutes.9 pour nettoyer la salle de peinture et les pinceaux 30 minutes.9 pour nettoyer les bureaux de l’ association des papillons blanc 14 minutes.10 pour nettoyer les grandes pièces 25 minutes pour les petites pièces 15 minutes.11 pour nettoyer les poubelles des bureaux de la cuisine de la repasserie de la blanchisserie +le local poubelle et les grandes poubelles et les poubelles du dehors 12 minutes.pour nettoyer les véhicules 33 minutes.pour nettoyer l’ ascenseur 3 minute.pour cirer le parquet a la main avec un poix et de vieux chiffon 11 minutes.13 pour nettoyer les chambres et refaire les lit 8 minutes.14 pour triller le linge du foyer 7 minutes.15 pour peser et mettre en machine mettre la poudre dans les machines a laver 1 minutes.16 pour sécher le linge 7 minutes.17 pour repasser tous le linge 1 heures pour 50 paniers a repasser .18 pour faire de la couture 1 heures pour 40 paniers de coutures a faire.18 pour plier le linge une fois repasser 35 minutes pour 50 paniers.19 pour nettoyer les plaintes le plafond les lustre les lampes 6 minutes de tous l’ immeubles.20 si je dépassait les minutes comme je le faisait ils me redoublait mon temps de nettoyage et en plus m’ est parents demande(r de facturer le retard dus minutes aux qu’ elle je dépassait et en plus les seul parole que je devais était a vos ordres madame oui madame je ferait se long vos désir madame je suis la pour faire le travail que vous me demander madame ou si elle me disait votre tablier est ouvert c’ est une honte vous na ver aucun respect pour vos fermeture de blouse et de tablier ou votre coiffe est mal mie ou votre masque est mal mis voila les sanction plus de gros nettoyage a faire en bénévolat + de facture a payer pour non respect de fermeture de blouse et de tablier et je devais dire je ferait se l’ on vos ordres et je m’excuse pour les bouton ouvert pour la blouse et le tablier madame et vous pouvez me faire du nettoyage en plus et je suis d’ accord de faire du bénévolat pondant mes congé et de redoubler mon nettoyage et c’ est les seul mot que je pouvez dire et je ne me plaignait pas quart c’ est grasse aux papillons blanc que j’ ai u du travail c’ est normal de faire du bénévolat comme je le faisait et da voir des tonnes de sanction aux moins et de payer ses blouses et ses tablier est les produit d’ entretien et le matériel de nettoyage aux moins se la apprend la discipline et le respect voila se quand devrait faire dans tout les papillons blanc de France le débat est ouvert signiez Christine le Sage veuillez agréer mes sentiment distinguer j’ attend merci j’ attend vos réaction
    g

  23. voila je viens de lire les messages et je travail dans un esat a la blanchisserie repasserie voila le problème avant les blouses et les tabliers n’ était pas obligatoire depuis l’ arriver d’ une nouvelle directrice et d’ une nouvelle chef de puis le mois de janvier a la blanchisserie et a la repasserie la directrice et la chef avec l’ accord des papillons blanc ils on ressortie des placard des anciennes blouses et des anciens tablier aux qu’ elle on na laver sécher repasser ensuite elles nous a dit maintenant les blouses et les tablier aux dessus de la blouse sont obligatoire quart tous nos client et clientes veulent vous voir en blouse et en tablier avec inter’diction d’ enlever la blouse et le tablier aux dessus de la blouse ensuite toute les semaines vous reprendrez vos blouses et votre tablier pour les laver sécher repasser plier vous même quart maintenant la blanchisserie et la repasserie sera réserver aux client et en plus si un ou des boutons son ouvert que se soit pour la blouse ou le tablier c’ est des pauses en moins et aux lieux de finir a 17 h 00 on doit finir a 17 h 40 pour chaque boutons ouvert 40 minute de travail en plus pour non respect de fermeture de bouton de blouse et de tablier on doit venir travailler le samedi toute la journée sans être payer ni récupérer quart elles nous a expliquer qui li a des boutons qui ne ferment plus et quand n » était 100 pour 100 responsable de nos fermeture de blouse et de tablier et que si un ou des boutons était ouvert suppression de pauses finir un peut plus tard et venir le samedi et en plus a l’ été même si il fait trop chaud il est strictement interdit d’ enlever le tablier et la blouse et les parents tutelle curatelle sont d’ accord avec la nouvelle direction a 100 pour 100 et en plus les parents on demander a se que l’ on paix nos 2 blouses et nos de tablier et si un ou des boutons était ouvert les parent on demander de taxer nos boutons ouvert de 4 euros pour chaque boutons ouvert et chaque personne de la blanchisserie et de la repasserie on na 2 blouse et 2 tablier par personne 2 blouse et 2 tablier rose foncer en nylon pour repasser 2 blouse et 2 tablier rose claire en nylon pour la couture et de blouse et de tablier marrons foncer pour triller le linge peser le linge mettre sécher le linge et pour le nettoyage 2 blouse et 2 tablier bleus en nylon je voudrais connaitre votre avis si tous sa est l’ égale quart les parents on di que du faite que les papillons blanc sont une association ils on le droit de le faire et de payer intégralement nos blouses et nos tabliers de travail merci de me répondre

  24. c est abuser que les travailleur handicape nai pas les meme droit que tou le monde car ils fond gagner de largent au centre ou va tous sa

  25. suite du message de toute façon se serait normal de travailler bénévolement pour les papillons blanc.est je suis 100 pour 100 d’ accord avec les autres commentaire sur les blouses est les tablier d’e travail .il faudrait aussi une taxe de blouse est une taxe de tablier prix sur votre salaire pour l’ usure des blouses est des tabliers de travail.est tous les bons niveaux devrait reprendre l’ heure blouse est l’ heure tablier de travail pour les faire eux même est le tablier devrait êtres aux dessus de la blouses est aux moins si vous les laver sécher repasser vous mêmes vos 2 blouses est vos 2 tablier serait mieux respecté.j’ attend vos réaction. Veuillez agréer mes salutation distingué signiez Selena

  26. Bonjour, mon fils est tombé malade pendant ses congés ,l’ESAT où il travaille lui dit que ses congés sont perdus et qu’ils ne seront pas reportés .Quels sont leurs droits pour ce genre de situation .Merci pour votre réponse .

  27. Dans les témoignages que je lis, il y a certains abus, ce qui est choquant de la part d’un personnel censé aider des personnes handicapés, ce n’est pas parce qu’ils sont handicapés que vous avez le droit d’abuser d’eux.

  28. Quand on demande à un organisme de nous informer sur nos droits, ils ne le font même pas, hors on ne peut pas deviner nos droits.

  29. Bonjour a tous.
    25 ans en Cat puis en Esat. Moniteur d atelier, coordinateur des activites de soutien et projets individuels, responsable de production.
    Je constate au fil des années que nous accueillons des personnes de moins en moins fragiles ou ayant des capacités intellectuelles de plus en plus importantes. Ces personnes connaissent parfaitement leurs droits, ce qui est bien, mais ont peu de devoirs. Savent qu’ ils ne peuvent pas etre licenciés par l ESAT. Au point qu’ il est préférable pour exécuter le travail de compter sur les personnes les plus handicapées et vieillissantes. Encore combien de temps les Esat pourront répondre auxc exigences sociales et économiques? N’ont ils pas perdu tout sens du travail? Ne sont ils pas devenus des voies de garages pour les personnes plutot en difficultés sociales qu’ ayant des troubles intellectuelles? qu’ y a t il d epanoussant pour une personne en échec scolaire a travailler autour d un table avec des usagers ayant de petites capacités, mais plus consensieuses ? Si les Esat ne vent plus dans l’économie réelle pourquoi ne pas en faire de simple structures d’épanouissement personnel et développer les détachements. ??

  30. C’est en lisant ces écrits que l’on prend conscience des abus, manque de respect d’humanité de droit (maladie, travail) envers nos concitoyens handicapés .Leur statut d’usager permet aux ESAT de les garder 39 heures par semaine sur leur lieu de travail car sont comptabilisé ,les heures de soutient(dont ils bénéficient rarement) ,de repas,d’habillage . Des journées qui commencent à 8 heures 30 et terminent à 17 heures pour des personnes dont la capacité de travail est réduite et sont orientées pour ces incapacités en ESAT par les MDPH L’impact des horaires,le travail répétitif des tâches,la pression de la rentabilité,ne sont pas compatible avec leur état.
    La médecine du travail trop peu présente,peu ou pas d’ergonomie, d’étude de poste de travail etc.. le code du travail n’est pas de droit en ESAT
    Quelle institution d’ETAT pour contrôler?
    Qui contrôle quoi en ESAT?
    Le CHSCT des travailleurs est il celui des employés et cadres de l’ESAT ,ces derniers on une convention collective, est elle applicable?
    Nos usagers travailleurs reversent une part de leur salaire au foyer d’accueil qui accueille des retraités de plus en plus mal au point et de plus en plus tôt après des années de labeur a aider à payer ces mêmes foyers par la réversion
    Que devient tout cet argent investit dans le handicap et si peu de résultat dans la vie incluse dont on nous parle tant depuis des années. Le handicap est un marché on oublie les personnes

  31. Il faut que les TH n’aient pas peur de porter plainte contre la hierarchie si celle-ci la insulté, de quel droit un supérieur dans un ESAT ou ailleurs a le droit d’insulter un salarié ?! Il y a atteinte à la dignité humaine.
    Que fait le gouvernement?
    Pour ma part c’est un courrier que je prépare a des preuves à l’appuie que je vais envoyer au Président MACRON. Si lui ne peut intervenir, alors personne ne pourra stopper les abus que font les moniteurs et les supérieurs d’ESAT. Ils mériteraient la prison. Honte à vous!!! Et celle qui parle un peu plus de taxe sur les blouses, sur les boutons de blouses etc.. celle devrait se présenter à moi, juste pour lui expliquer le systeme de taxe a ma manière.

  32. je suis tous ta fais favorable a se que les blouses et les tabliers de travail soit déduit sur les salaire,quart vendredi l’ hors d’ une porte ouverte dans un esat j’ ai constaté que des blouses et des tabliers sont par terre dans la poussière+arraché +des blouses mal mie sur les chaises+les blouses et des tabliers chiffonner+des blouses et des tabliers arracher.yen na ras le bol de payer la cotisation pour voir ses blouses et ses tablier abîmer,arracher +mis par terre dans la poussière +des blouses et des tabliers qui traînes par terre c’ est très salle,est c’ est pour quoi l’ hors d’ une réunion, j’ ai demandé a se que chaque ouvrière est chaque ouvrier de vrais payer intégralement les blouses et les tabliers de travail,quart elles ou ils non aux qu un respect des blouses et des tabliers de travail que l’ esat et les papillons blanc qui l’ heures paix,est c’ est pour sa que je suis pour a se que les blouses et les tabliers de travail soit déduit sur les salaires,et en plus j’ ai demander a se que les bons niveaux reprennent l’ heure blouse et l’ heure tablier pour qui puissent les laver sécher repasser eux même a l’ heure frais .est avoir un règlement très strict et très sévère ,comme sa aux moins les blouses et les tabliers seront bien respecté .et moi je pense que tous les ouvrières et les ouvriers de vrais payer la cotisation aux papillons blanc+une taxe de blouse et de tablier, serais obligatoire,prix sur l’ heure salaire. est quant aux moniteurs et aux monitrices d’ atelier elles ou ils devrais êtres de plus en plus sévère avec les blouses et les tabliers de travail,aux moins les blouses et les tabliers de travail serais bien respecté+les monitrices et les moniteurs devrais êtres sévère sur le travail,c’ est ta dire que si une ouvrière ou un ouvrier ne vas pas vite assez,les monitrices et les moniteurs devrais dire dépêcher vous ou sinon vous devrez venir le samedi toute la journée comme sa le travail avanceras.voila se qui devrais faire,sans êtres payer ni récupérer ,aux moins le travail avanceras dans la semaine .merci de l’ laisser vos réaction .

  33. voila mon message,de puis que notre direction a lu des commentaire sur les blouses et les tablier voila comment sa se passe dans notre esat en blanchisserie repasserie .1 la blouse dois êtres mise est fermé ,2 aux dessus de notre blouse le tablier est obligatoire,3 il est interdit d’ enlever aux quint bouton,4 on nous a expliquer que les boutons de blouse et de tablier ne ferme presque pas et a chaque fois un ou des boutons qui sont ouvert on dois faire des heures en plus pour non fermeture de blouse et de tablier,5 nous les salariées on doit payer la cotisation est nos parents sont d’ accord est nos parents on demander d’ avoir plus de sévèrité pour le travail et les blouse et les tablier. est en plus les parents on lu les commentaires des personnes et les parents on demandé une taxe de blouse et de tablier et une taxe sur les boutons de blouse et de tablier+une taxe sur les poches de blouses et de tablier+une taxe sur les coiffes,sur les fil de blouse et de tablier+l’ usure de blouse et de tablier.et les parents on demander que si le travail n’ est pas fais en temps et en heure a se que l’ on reste pour finir le travail sans êtres payer ni récupérer,et en plus tous ses taxes sont dans le prix de la cotisation.et nous les bons niveaux on n’ est responsables des blouses et des tabliers de travail des personnes qui on un gros handicap,se qui veux dire que les personnes qui on un gros handicap et qui ne mette ni blouse ni tablier,nous les bons niveaux sa nous fais le doublent de travail quart en plus de notre travail on doit faire le travail des profond se qui nous fais le doubles de travail sans récupérer ni payer avec l’ accord de nos parents qui on dit oui.est les heures supplémentaire ne sont ni payer ni récupérer sauf pour les éducatrices et les éducateurs et les chefs et les personnes qui sont dans les bureaux qui eux on le droit de récupérer.est les parents on demander a l’ association de laver sécher repasser nous mêmes nos blouses et nos tablier de travail et ils on dit oui.et si on n’ avance pas dans le travail ils ou elles nous dise allez un peux plus vite mes demoiselle vous êtes des fainéantes vous n’ aurait pas de pause pendant la semaine complète et en plus vous viendrez le samedi travailler toute la journée .voila comment se la se passe dans notre esat.j’ attend vos réaction nous nous sommes contre mais malheureusement on doit obéir aux ordres,et se la concerne uniquement nous les filles et les femmes en dans notre esat ,mais pas les garçons qui eux ne sont pas concerné et en plus nous les filles et les femmes on n’ est obliger de finir le travail des garçons sans êtres payer ni récupérer .est ce que vous trouvez sa normal nous les filles et les femmes on n’ est contre ,quart les éducatrices et les éducateurs ils ou elles nous disent que si on parle aux garçons ils ou elles disent que c’ est nous aux quelle on n’ attire les garçons et c’ est pour sa qu’ ils sont très très sévère pour les filles .merci de laisser votre avis

  34. Mon mari a commencer en mai 2019 à l’esat au début c’était la pression des autres personnes handicapés maintenant cest l’employer enfin le chef de l’espace vert ! Il cest déjà mis à l’arrêt pour sa et la sa recommence avec la pression de ce dépêcher sinn ci sinn sa ! Mon homme ce laisse pas faire forcement , il repart au bureau ce soir mais sérieux jai l’impression que cest une école maternelle mais surtt que ces gens les rabaissent , rigolent etc ….. je pense a mon mari qui jai peur qui craque que faire aidez moi sa commence vraiment m’énerver ces gens qui les prennent pour des abrutis

  35. est un directeur de l esat a le droit de refuser un changement de poste pour un usagers ,et franchement en terme de droit on est pas aider arrtez de penser qu as vos gueles et mettez un syndicat pour les travailleurs handicapé on est exploité

  36. est un directeur de l esat a le droit de refuser un changement de poste pour un usagers ,et franchement en terme de droit on est pas aider arretez de penser qu as vos gueules et mettez un syndicat pour les travailleurs handicapé on est exploité et pas defendu du tout on cotise pas pour le chomage on nous a retire le panier on paie90 eu par mois de cantnie etc etc rien n est repsecter y en as marre

  37. Quand enfin le droit, la loi seront ils disposé à faire cesser les abus des associations qui ont la main mise depuis des années sur des fonctionnements moyenâgeux Des associations créer par les parents,elles se contentes d’envoyer des projets rarement aboutit aux instances d’Etat qui n’osent pas car l’handica.L’handicap en France, après ces millions.. distribues depuis tant d’années est toujours à la traîne,on gère,on oublie l’humain!
    On agrandit,construit,mais les coques sont vides,les personnels encadrants lessivés,en burnout,les travailleurs exploités,sans vision de leur avenir,travaillent afin de payer,les projets pharaoniques des associations
    On se contente de créer des dortoirs et des ateliers et les personnes?
    Que deviennent les projet individuels,les réglements intérieurs,les contrats de soutient et d’aide par le travail,(droits et obligations réciproque de l’Esat et des travailleurs) la loi santé 2016,les VAE,et les syndicats
    Tout ce flou,entretenu par le fait qu’il sont usagers!!
    Les parents se taisent,trop heureux que leurs enfants pris en charge,mais à quel prix!

  38. J’ai travaillé 12 ans dans un esat, j’y suis plus, mais mon psychiatre me l’impose et malheureusement la mdph se base sur ces dires, à l’esat où j’étais il exiges sur ceux qu’il veulent pour eux, nous sommes des esclaves, même si on est payé, ils veulent que l’on travaille comme il exiges, j’ai fait des formations dans leur locaux, on doit être présent 8h et on payé 7h, une fois un chef as voulu couper avec une Tronçonneuse, le bois était presque aussi grand que des doigts voir un peu plus gros, il aurait pu utiliser un autre outil, mais non monsieur à rien voulu savoir blessure au visage très important, et nous les personnes en esat avaient plus le droit d’utiliser la Tronçonneuse, un chef et moi on sait déplacer il a un Pv, donc l »esat on pris la responsabilité de payer l’amende en m’empêchant de conduire alors que j’étais dans une zone à 110 et sa étais verbalisé en ville, alors cas ce moment je conduisais plus, j’ai perdu ma fille et en plein divorce, j’étais à l’hôpital psychiatrique, mis à en tant partiels mais ma santé était pas forcément bonne le médecin et le psychiatre me disait au moins 1 mois de temps partiel et l’esat la veille de mon Rdv chez le médecin on écrit à la mdph et après je leur avais remis mon arrêt de travail, mais il m’ont mis en suspension de travail alors que je pouvais travailler j’ai eu des grosses dettes financières et la caf ont réduit plus de la moitié de mes revenus, car mon ex femme toujours en instance de divorce leur a dit qu’elle plus avec moi, … et reconnus inaptes au travail dans que je cède à leur caprices, je travaillerai pas, pourtant je peux faire une formation, l’organisme as accepté et même une association est d’accord pour me prendre et je me bats avec des organismes, le psychiatre et la mdph depuis début novembre 2017, et je compte pas ce que l’esat m’a volé et bien d’autres choses, je refuse l’esat, je veux faire des études mais non, on m’interdit, je sais que c’est long, et que probablement que ce sera sans suite, sauf si on est pris au sérieux. Merci et désolée de la longue lecture et pourrais en ajouter plus.

  39. Bonjour, je travaille dans un esat en moselle, et depuis que mon directeur et arrivé le 2 Mai 2018 4 moniteurs, ont démissioner de + le soir avant en avé le bus à 16h27 et 16h14 et depuis en partez + tôt parce que en rentré tard à la maison en sancé finir à 16h35 et maintenont en prend le bus, à 17h03 ese normal que après nous sommes seul + d’mono + de chef ni édu ni directeur, si un de mes collègue fais un malaise et ya pa de resposable comment en fais nous oui serte en appel les sécours mais après si le directeur de quoi tu te mele c’est pa ton rôle nanani nana….

  40. Indignez vous parents,fondateurs et gestionnaires d’associations,il est temps de vous réveillez, de veuillez à l’application de la Charte des droits et libertés de la personne accueillie
    arrêté du 8 septembre 2003 et annexe,
    de faire appliquer les articles L116-1,L116-2L.311-3 L.313-24 du code de l’action sociale et des familles.
    A lire les commentaires des personnes handicapées au travail,on se pose des questions et on se demande
    A quand le scandale des dysfonctionnements en ESAT,Foyer,etc
    On t’ils le libre choix?
    Quel grand journal est intéressé à mener l’enquête, la qualité vie des personnes handicapées intéresse qui?
    On est en 2020
    Taisez vous,les spécialistes de l’ handicap veille!!

  41. Je vois tous les commentaires aussi, et donc toutes les personnes handicapées victimes de souffrances et de maltraitances au travail.

    Je tiens donc à signaler à tous ceux et celles qui viendront jusqu’en bas de la page, que ne pas être soumis au code du travail ne signifie pas que vous perdez vos droits humains.

    Vous êtes toujours soumis au code du travail en ce qui concerne la santé et l’hygiène, or la souffrance au travail, cela relève de la santé.

    SOLLICITEZ LE MEDECIN DU TRAVAIL ET VOTRE MEDECIN TRAITANT

    Si vous avez prévenu la direction et que rien n’est fait, enregistrez avec votre téléphone ou un dictaphone ce qui se passe dans votre atelier, faites des regroupements de témoignages datés et signés. Faites des copies de tout ça, et transmettez ces copies par courrier recommandé à votre direction avec preuve de réception. Preuve en main, sollicitez à nouveau la direction, et enregistrez cette conversation si possible.

    Rien n’est fait? Vous portez plainte tout simplement, avec toutes les preuves. Conservez toujours les originaux, n’envoyez que des copies.

  42. d’après les commentaires il y en a qui paie les blouses et les bleus de travail, normalement ça doit être fourni gratuitement par votre esat ! si les moniteurs ne sont pas capable de voir que vous avez du mal à travailler suite de votre handicap allez vous plaindre à la direction, ne vous laissez pas faire si vous trouvez qu’il y a de l’abus.. dans un esat on doit travailler a son rythme selon l’handicap

  43. Bonjour comment faire pour démissionné d’un ESAT peut on démissionne immédiatement ou ils faut respecte un délais et combien de temps, je vous remercie j’attend la réponse

  44. Mon neveu est en ESAT. Papa d’un nouveau née. Il aimerai ce rapprocher de ESAT vu qu’il y en à un dans la ville où il a son appartement voir plus souvent son. Bébé. On lui dit qu’il n’a pas le droit de partir du centre . Lui faut il aussi une autorisation si il souhaite vivre avec la maman de son bébé voir même ce mariée si ils le souhaitent

  45. Bonjour,
    La médecine du travail en ESAT est la seule autorité qui ne dépends pas de l’autorité de l’association employeur,
    A t’elle les moyens de gérer tous les problèmes de santé et de prévention gestion du bienêtre au travail,gestion des postes conditions de travail de travail,vaccins,accompagnement psychique,dossier des travailleurs CHSCT
    L’ARS,devrait s’assurer elle aussi de ses conditions de travail certaines associations ont des locaux tellement vétustes,aucun travailleur n’accepterait de telles conditions
    Les parents se taisent

    Si çà ne vous convient pas allez voir ailleurs

    Aucun journal n’a parlé des travailleurs handicapés,des moniteurs qui les accompagnent,de la logistique compliquée mise en œuvre pour prévenir les conséquences éventuelles de l’épidémie en cours,des peurs,de tous sur leurs lieux de travail du manque de masques,de l’enfermement subit dans les foyers d’hébergements
    Tellement d’attentes de la part de tous pour allez mieux,Le Ségur de la santé pour eux aussi?

  46. bonjour je voudrais savoir si un travaille handicapé a le droit de faire des heures supplémentaire par ce que il et atelier élevages de volailles est il dois faire le weekend

  47. Bonjour petit question est ce que quelqun peux maider sa fais 4 ans que je gere mon argent EST jai peur est ce que Quant on rentre esat on nous oublige la curattelle je na veux pas est en plus je suis majeur moi jivais uniquement pour le travaille merci de maide

  48. Pour Lila mimi,

    Le CAT ne peut pas te mettre sous curatelle,adresse toi à ton assistante sociale de secteur,qui est sensée pouvoir t’aider, pour avoir un rendez vous chez le juge des tutelles et curatelles afin de connaitre tes droits
    La curatelle est une mesure de protection,c’est le juge qui nomme une personne de confiance pour t’aider à gérer au mieux ton argent
    Si quelqu’un te vole,la personne sera poursuivit en justice
    Ce ne sera pas la cas si tu n’est pas sous curatelle
    Tu gardes tous tes droits,dont celui de vote

  49. pour Lili oui chez nous on na pas le droit de ramener notre repas et si on le ramène il nous déduise notre repas du midi, est pour nos blouses et nos tablier il voudrait le déduire intégralement sur notre salaire, et nos parents tuteurs, curateurs ils sont pour que l’ esat l’ on nous déduise nos 2 blouses et nos 2 tablier sur notre salaire, merci de me répondre

  50. Bonjour je suis passé en commission de discipline ils m’ont demander ma démission faut que je voye un psychologue c’est pour savoir s’ils ont droit sans l’avis d’un psy

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>